Get Adobe Flash player

La vocation première des Ateliers Louis Blaze étant le dépannage et l’entretien des machines d’imprimeries, il était devenu inévitable de prendre en considération tous les besoins de ce secteur de l’industrie .

Du nouveau coussinet en bronze à usiner sur le tour, d’une bielle cassée à réparer d’une bonne soudure, du pignon à tailler sur la fraiseuse, de la came à rectifier, du simple petit couteau usé d’en faire de nouveau un outil coupant, il n’y a pas d’incompatibilité, la machine doit fonctionner avec tous ses organes en parfait état et il n’était pas question de remonter un axe avec de nouveaux roulements si le couteau en mouvement était en mauvais état.

Il ne s’agissait donc pas de toucher à tout, mais d’être spécialiste , aussi bien dans le calcul d’engrenages que dans l’affûtage de lames massicots en carbure.

Posséder de solides connaissances techniques et théoriques en même temps qu’une main d’œuvre qualifiée comme l’on trouve dans l’artisanat est le plus sûr garant du développement d’un atelier de petite taille.

Notre entreprise est de petite taille mais l’important n’est pas de produire en grandes séries ou de fabriquer des machines, couteaux ou pièces mécaniques de 800 kg, il s’agit pour nous de mettre la main et de faire preuve de compétence là où il y a justement un ‘ casse-tête ‘ chez le client , que ce soit une petite entreprise ou une S.A de grande ou moyenne envergure.

[flagallery gid=3,1 name= »L’atelier Louis Blaze »]